Capture d’écran 2022-03-23 à 15.33.44.png

Gemmothérapie

La thérapie par les bourgeons de plantes

L’utilisation des bourgeons de plante existe depuis bien longtemps, mais cette pratique a toujours été marginale et réservée à quelques personnes. Au Moyen-Âge par exemple, les alchimistes utilisaient les bourgeons du peuplier afin de confectionner des onguents et ceux du sapin pour fabriquer des sirops pour la toux. Quelques évocations des bourgeons datent d’encore plus longtemps, mais cette pratique n’avait alors pas de nom et était peu reconnue. Vers les années 1960, des recherches et expérimentations ont été reconnues.

La gemmothérapie utilise les propriétés extraites par macération des bourgeons. Ce procédé permet de bénéficier tout le totum de la plante (La notion de totum est propre aux plantes médicinales. Il peut être défini comme l'ensemble des constituants de la plante c'est-à-dire toutes les substances naturelles contenues dans la plante. Le totum peut contenir plusieurs centaines de constituants chimiques différents).

Voilà une sélection de quelques bourgeons :

  • Aubépine, Crataegus laevigata (Poir.) DC.

Sédatif, l’aubépine calmerait l’anxiété, la boulimie, les insomnies, et régule le rythme cardiaque.

  • Aulne glutineux, Alnus glutinosa (L.)

Circulation sanguine cérébrale (mémoire, vivacité). C’est le bourgeon de l’inflammation en général (système urinaire, articulaire, vasculaire ORL, pulmonaire…), c’est aussi un anti-infectieux aigu.

  • Bouleau, Betula pendula Roth et Betula pubescens Ehrh.

Régénération du tissu osseux et articulaire, reminéralisant, anti-inflammatoire (arthrite, goutte), protecteur hépatique, stimulant rénal.

  • Cèdre du liban, Cedrus libani A.Rich.

Draineur du système cutané (eczéma sec, dermatites chroniques, psoriasis, peau sèche…). Il est indiqué dans les irritations des muqueuses digestives et respiratoires.

  • Charme, Carpinus betulus L.

Antihémorragique, aide dans les saignements. Prévient l’athérosclérose (en régénérant et assouplissant les artères et en faisant baisser le cholésterol) et agit dans les inflammations ORL (sinusites, bronchites…) et dans la polyarthrite chronique.

  • Chênes, Quercus robur L. et Quercus petraea (Matt.) Liebl.

Asthénie sexuelle, surmenage, convalescence, action sur le système hormonal dans sa globalité, avec un plus pour les surrénales et les testicules.

  • Églantier, Rosa canina L.

Affections ORL de l’enfant, il stimule le système immunitaire (et aiderait à combattre l’herpès.

  • Frêne, Fraxinus excelsior L.

Favorise l’élimination de l’acide urique (goutte). A des propriétés anti-inflammatoires au niveau articulaire et comme drainant rénal. Il est recommandé pour lutter contre la rétention d’eau.

  • Hêtre, Fagus sylvatica f. sylvatica

Insuffisance immunitaire (maladies infectieuses chroniques en association avec le bourgeon d’églantier). Régénérant rénal (stimulerait élimination acide urique) et pulmonaire.

  • Houx, Ilex aquifolium L.

Problèmes nerveux avec spasmes au niveau intestinal (en accompagnement du tilleul).

  • Marronnier, Aesculus hippocastanum L.

Améliore la circulation veineuse (hémorroïdes, varices, ecchymoses.,

  • Noisetier, Corylus avellana L.

Régénérant hépatique, régénérant pulmonaire, stimulant du système circulatoire et antianémique.

  • Peuplier, Populus nigra L.

Favorise la circulation (artères), il agirait sur les phénomènes d’athérome.

  • Pin, Pinus mugo subsp. uncinata (Ramond ex DC.) Domin et Pinus sylvestris L.

Il agit sur le système ostéo-articulaire, aide la reminéralisation au niveau des cartilage et de l’os.

  • Platane, Platanus orientalis L.

Acné, dépigmentation cutanée (vitiligo).

  • Ronce, Rubus fructicosus L.

Action principalement au niveau pulmonaire : insuffisance respiratoire, bronchite chronique, emphysème mais aussi au niveau ostéo-articulaire : ostéoporose, arthrose et problèmes osseux...

  • Séquoia géant, Sequoiadendron giganteum (Lindl.) J.Buchholz

Stimulant glandulaire masculin (libido, fertilité, prostate), tonifiant, protecteur hépatique.

  • Tilleul, Tilia sp.

Tonifiant du système nerveux épuisé, sédatif et aide dans le traitement de l’anxiété. Il calme aussi les inflammations digestives et favorise le drainage (acide urique).

  • Les bourgeons des conifères en général

Apportent force et vigueur et travaillent sur la structure, la verticalité, autant physique (squelette) que psychique.